Dr. Hauschka

Framboise

Synonymes: -
Nom scientifique: Rubeus idaeus L.
Famille: Rosacées

Habitat naturel

Origine : Europe du sud-est. Aujourd'hui on la trouve aussi bien en Europe, en Asie qu'en Amérique du nord.

Constituants

Feuilles : tanins.
Fruits : acides de fruit, vitamines du groupe B, provitamine A, vitamine C, potassium, phosphore, fer, magnésium.
Graines : 22 à 25 % d'huile.
Huile de pépins : teneur élevée en acides gras insaturés, acide linoléique (47 à 63%, acide linolénique (25 à 40 %), vitamine E, carotinoïdes.

Description

C'est fraîchement cueillies que les framboises sont un vrai régal. Quand elles sont bien mûres, elles se détachent facilement du pédoncule floral qui reste sur la tige, petit cône blanc cylindrique. Les framboises, veloutées et juteuses, fondent sur la langue, leurs pépins craquent délicieusement sous la dent. Sur le plan botanique, la Framboise n'est pas une baie, car la baie renferme plusieurs graines (comme par exemple la Groseille à maquereau). La Framboise est plutôt une réunion de drupéoles semi-soudées, contenant chacune un minuscule noyau dans lequel se trouve une graine. Observée de plus près, elle laisse apercevoir des poils microscopiques jaunes sur les drupéoles : ce sont des restes de stigmates, organes reproducteurs de la fleur.

Les framboisiers de nos jardins ont des tiges, appelées aussi cannes, pouvant atteindre un à deux mètres de hauteur, munies d'aiguillons peu piquants. Plantés souvent en lignes, les framboisiers sont soutenus par des fils de fer. Les feuilles en forme de main sont feutrées et blanchâtres sur leur face inférieure. Les cannes de deux ans d'âge produisent de mai à juin des fleurs couleur rosé, regroupées en grappes souples, qui marquent l'appartenance du Framboisier aux Rosacées. A la venue de l'hiver, les cannes de deux ans d'âge, qui ont été fructifères, se retirent complètement dans les racines et meurent. Au printemps suivant, les drageons souterrains partant de la souche donnent naissance à de nouvelles tiges.

Soleil ou mi-ombre, le Framboisier aime les deux. A l'état sauvage, il habite les lisières des forêts, les clairières, les bosquets ou les terres en jachère.

Utilisation

L'infusion de feuilles de Framboisier très riches en tanins possède un léger pouvoir astringent, qui en fait un remède contre l'inflammation des muqueuses de la bouche et du larynx ainsi qu'en cas de diarrhées. La médecine populaire l'emploie pour fortifier les gencives, lutter contre les éruptions cutanées et les troubles gastro-intestinaux. Les sages-femmes la recommandent avant l'accouchement. En pharmacie, la Framboise édulcore les médicaments de goût amer.

L'huile de pépins de Framboise a une place de choix dans le soin de la peau. De plus sa teneur élevée en acides gras insaturés la rend quasi incontournable dans la formulation des compléments alimentaires.

A savoir

Le nom botanique se compose de rubus en référence à la couleur rouge du fruit, et d'idaeus, issu de l'époque romaine. En 23 avant J.C., Pline écrivait dans son Histoire Naturelle que la Framboise était issue du Mont Ida. Duquel, nul ne sait encore aujourd'hui si c'est celui de la Turquie ou de la Crète. Près de 1900 années plus tard, Henri Leclerc (1870 -1995), médecin français et père de la Phytothérapie, nous fournit, lui aussi, sa version. Dans son livre, Les fruits de France, Ida, fille de Mélissos, roi de Crète, entendant les cris de Jupiter enfant retentir dans les montagnes, part à sa recherche, et c'est en se baissant sur un framboisier, jadis couvert de fruits blancs, qu'elle s'égratigne le sein. Les fruits qu'elle veut donner au futur roi des dieux se tachent alors de sang, c'est pour cela qu'ils sont aujourd'hui rouges.

Le terme allemand, himbeere, du vieil haut-allemand hintperi, découle de l'ancien anglo-saxon hind = biche, ce qui laisse sous-entendre que les biches sont friandes des feuilles et des fruits du Framboisier. Des graines de Framboise découvertes sur des sites archéologiques montrent que les framboises ont une origine ancienne. Certains cloîtres du Moyen-Âge furent les premiers à la cultiver. C'est aussi une des premières plantes européennes à avoir été introduite en Amérique du nord.

Dans les superstitions allemandes, deux histoires tournent autour de la Framboise : dans la première, il s'agit d'un cheval ensorcelé qui se laisse dompter quand on le ceinture d'une branche de framboisier sauvage, la seconde fait remarquer que lorsque les framboises sont mûres, le blé est mûr. Plus près de nous, Henning Buchhagen nous raconte comment un jeune renard nommé Ferdinand, peu porté sur la viande, découvre son amour pour les framboises. Il en mange tellement que son pelage devient de plus en plus roux. Il est précisé qu'à l'origine, les renards étaient gris comme les souris.

♦♦♦♦